Basketball

En NBA, les Lakers au bord de l’accident industriel

Alors qu’elle espérait renouer avec sa gloire passée en recrutant la star LeBron James, la franchise hollywoodienne risque de manquer les play-off

Battus lundi soir à domicile par les Clippers dans un derby explosif (105-113), les Los Angeles Lakers vont probablement échouer à se qualifier pour les play-off. Ce ne serait pas une grande surprise pour la franchise californienne, toujours à la recherche de sa gloire passée, mais sans doute une grosse désillusion pour LeBron James. Arrivée en début de saison à L.A., la star de la ligue restait sur une impressionnante série de huit finales NBA consécutives (avec Cleveland, Miami et de nouveau Cleveland).

Dixième de la Conférence Ouest (30 victoires, 34 défaites), les Lakers se retrouvent distancés, derrière Sacramento (9e, 32 v., 31 d.), San Antonio (8e, 36 v., 29 d.) et les Clippers (7e, 37 v., 29 d.). Il reste dix-huit matchs et seuls les huit premiers sont qualifiés. Mathématiquement, c’est encore possible mais l’équipe a perdu neuf de ses douze dernières rencontres. Et l’ambiance ne semble pas au beau fixe, entre certains de ses coéquipiers, qui se demandent si LeBron James, longtemps blessé aux adducteurs, ne ferait pas mieux de jouer un peu moins, et une star assez pressée de faire le ménage dans le vestiaire à l’intersaison.

La tentative en février de faire venir la star de La Nouvelle-Orléans, Anthony Davis, a été très mal vécue par les nombreux joueurs que les Lakers étaient prêts à échanger dans la transaction. Même dans un sport collectif à seulement cinq joueurs, l’esprit d’équipe sera toujours supérieur au talent individuel.

Publicité