Dans une petite échoppe face au stade de la ville de Pokhara, Bhim Gurung dévore un petit-déjeuner composé d’un œuf dur et de lentilles. Cet athlète professionnel spécialiste de la course en montagne et sponsorisé par la marque Salomon vient de boucler sa séance matinale sur une piste poussiéreuse qui offre une vue grandiose sur le Machapuchare (6993 mètres), dont le nom signifie «queue de poisson» en népalais, en raison de ses deux pics jumeaux.

Originaire de la communauté Gurung, qui vit majoritairement dans la région de Pokhara sur le piémont du massif de l’Annapurna, Bhim Gurung vit depuis plusieurs années à Katmandou avec sa famille. Mais il revient régulièrement ici pour s’entraîner «loin de l’air pollué de la capitale», rigole-t-il. Sa venue a cette fois une saveur très particulière. Pour la première fois, la finale des Golden Trail Series, un prestigieux circuit de courses qui inclut notamment Sierre-Zinal, se déroule au Népal. Le circuit tracé au-dessus de Pokhara grimpe à 3800 mètres sur les pentes du Mardi Himal (5553 mètres).