Des négociations entre Mauro Vegni, directeur du Giro, et les leaders du peloton afin de neutraliser la dernière étape après trois tours parcourus sur les dix du circuit final traversant les plus célèbres artères de Rome. Voici la dernière image du Tour d’Italie dans sa capitale. C’était en 2018, le piteux état du revêtement de la route et notamment les pavés (appelés «sanpietrini») glissants avaient déclenché la gronde du peloton. Les chronos officiels furent arrêtés 80 km avant la fin de cette courte étape et Chris Froome put savourer son sacre en toute sécurité.