Dans la nuit de dimanche à lundi, Stan Wawrinka affrontait Novak Djokovic en huitième de finale de l’US Open. Pour ceux qui n’ont pas réglé leur réveil à 3h du matin, les sites d’information ont donné lundi dès l’aube le résultat de ce remake de la finale de 2016, parfois assorti de quelques détails de la rencontre et bouts d’interview. Il y a l’essentiel, qui continue le tournoi, qui le quitte, mais il manque tout le reste: faire ressentir ce qu’est l’affrontement de deux grands joueurs au creux d’un volcan de 22 000 personnes dans l’ambiance unique d’une night session.

Lire aussi: Federer et Wawrinka un peu lourds, Bacsinszky et Golubic trop légères