Le Serbe Novak Djokovic a remporté pour la quatrième fois le Masters 1000 de Paris-Bercy, un record, en battant le Britannique Andy Murray en deux sets (6-2, 6-4) en finale dimanche. Le N° 1 mondial est le premier à inscrire quatre fois l'épreuve parisienne à son palmarès et également le premier à gagner six Masters 1000 la même année après Indian Wells, Miami, Monte-Carlo, Rome et Shanghai.

Lire aussi: La demi-finale contre Wawrinka

La domination du Serbe sur cette finale très décevante a été totale, à l'image d'une saison qu'il survole. Djokovic a fait courir son adversaire et gagné presque tous les échanges longs. L'Ecossais, privé de l'initiative, a commis beaucoup trop de fautes (34 contre 12 de son adversaire).

Un feu de paille

Dans le premier set, Djokovic a réussi deux breaks aux troisième et septième jeux. Dans le deuxième, breaké tôt de nouveau, Murray a eu un court sursaut pour recoller à 2-2, mais ce ne fut qu'un feu de paille, le Serbe reprenant le large dès le jeu suivant.

Le N° 1 en est désormais à dix titres cette saison, dont trois du Grand Chelem (Open d'Australie, Wimbledon, US Open). Il n'a perdu que cinq matches en un an, dont la finale de Roland-Garros, contre Wawrinka. Il se présentera en super favori du Masters, à partir du 15 novembre à Londres, pour y remporter un cinquième titre: