Football

Il n’y a plus de clubs suisses en Coupe d’Europe

Battu logiquement 2-0 en Turquie, le FC Zurich est éliminé, comme le FC Bâle et Young Boys

L’hiver sera long pour les clubs suisses de football. Aucun n’est parvenu à se qualifier pour la seconde phase des coupes européennes, la plus excitante, celle des matchs à élimination directe. Une première depuis sept saisons. Encore une journée de championnat ce week-end et ce sera la trêve, jusqu’au 4 février 2017.

Comme le FC Bâle en Ligue des champions et Young Boys, le FC Zurich a échoué à sortir de la phase de poule en Europa League. Jeudi, les Zurichois se sont inclinés logiquement en Turquie sur le terrain d’Osmanlispor (2-0). Seule une victoire à Ankara aurait pu permettre au FCZ de se qualifier, ce qui aurait constitué une première européenne pour un club de deuxième division. Portés par cette volonté d’écrire l’Histoire, les hommes d’Uli Forte n’ont nourri aucun complexe face au 7e de la Süper Lig turque. Comme souvent dans cette campagne européenne, Zurich a joué sereinement, presque trop tranquillement. Mais il a cédé là où il avait souvent fait la différence, dans le dernier quart d’heure.

Des trois clubs suisses qualifiés pour les phases de poule des deux coupes européennes, seul le FC Bâle a véritablement déçu. Surclassés par le PSG et Arsenal mais aussi et surtout incapables de battre Ludogorets, les Bâlois ont affiché des carences rédhibitoires pour la Ligue des champions. Moins de regrets pour Young Boys, qui avait réussi sa saison en éliminant le Chakthar Donetsk (au budget dix fois supérieur) au troisième tour de qualification de la Ligue des champions. Reversés ensuite en Europa League, les Bernois ont souvent fait preuve d’ambition et ne sont devancés pour la qualification qu’aux confrontations directes par Olympiakos.

Reste le FC Zurich, troisième du groupe L, à trois points de l’une des meilleures équipes d’Espagne (Villarreal, 6e de la Liga) et devant le champion de Roumanie (Steaua Bucarest). Invaincu en Challenge League, le FCZ a brillamment entamé son redressement en gagnant confiance et expérience sur les terrains d’Europe.

Publicité