La brève trêve des confiseurs aura permis de souligner que le Cirque blanc, en cet hiver 2010/2011, semble avoir provisoirement perdu ses repères. Les Janka , Svindal , Raich et Cuche sont à la peine. Comme effacé derrière les nouveaux métronomes que sont Ted Ligety et l’étonnant Silvan Zurbriggen, le quatuor ne compte encore aucune victoire et seulement cinq podiums. Avec un bon tiers des épreuves de Coupe du monde éclusé, les classements crient cette vérité. Les favoris atteindront-ils leur pic de forme dans quelques semaines, aux Championnats du monde de Garmisch (du 7 au 20 février)? Le mois de janvier et ses grandes classi-ques seront un bon test. Et peut-être le prélude d’une fructueuse quête de médailles en Allemagne.