Le verdict approche, la situation piétine. Köbi Kuhn ignore toujours s'il pourra compter sur la présence de Patrick Müller pour le match de samedi face à la Slovaquie. Retenu par l'Olympique Lyonnais en vue de la finale de la Coupe de France, le patron convalescent de la défense helvétique sait à quoi s'en tenir: «S'il ne joue ni à Paris, ce qui est probable, ni à Lugano avec nous, ce sera difficile de l'inclure dans la liste que je dois rendre le 28 mai», déclare Köbi Kuhn. «Il lui faut vraiment un test valable. C'est peut-être à lui de prendre une décision.» Boucler son sac et tourner le dos à un club qui n'a pas renouvelé son contrat? «Je lui ai proposé de venir sans autre, mais c'est quelqu'un de gentil et honnête», souffle le Zurichois dans une pointe de regret.