Le rugby doit peut-être son nom à une ville du Warwickshire au cœur de l’Angleterre. Pour la prononciation en français, l’usage serait plutôt au «rrrubi» en forçant sur le «r» et tant pis pour le «g». Une affaire d’accent donc, de tradition et de terroir, celui qui englobe le Sud-Ouest et quelques correspondants plus éloignés comme le Var, la Charente-Maritime ou l’Isère. Mais les temps changent et l’ovalie sort depuis quelques années de son lit pour irriguer d’autres territoires, en particulier ceux de la banlieue parisienne.