L’avenir du football se jouera-t-il exclusivement au ras du gazon?