A quelques semaines de l’Euro féminin 2022, les joueuses de l’équipe de Suisse obtiennent une revalorisation de leurs primes de résultat. Partenaire principal de l’Association suisse de football, Credit Suisse a multiplié par 4,5 ses récompenses en cas de qualification pour les quarts de finale (et au-delà) pour les porter au niveau de celles de la Nati masculine pour un même résultat. Dès 2024, les autres sponsors devront s’aligner sur cette politique à vocation égalitaire, qui a été présentée à la presse ce mardi à Zurich.