Anita et Polde Roglic, les parents du maillot jaune, viennent d’arriver, ce mardi, sur la route du Tour. Ils étalent un bonheur muet depuis le banc d’herbe qui surplombe la route vers l’arrivée jugée à Villard-de-Lans (Isère). Rien ne parle chez eux. Ni les yeux, qui se tournent régulièrement vers l’écran géant, ni la voix, fuyante. Ils portent un t-shirt noir figurant une roue de vélo à ailes d’ange. Leur fils unique, Primoz Roglic, 30 ans, leader du Team Jumbo-Visma, est en solide position pour gagner son premier Tour de France, qui s’achèvera dimanche sur les Champs-Elysées. Vendredi soir, à la veille du contre-la-montre de La Planche des Belles Filles qui scellera probablement le classement général, son avance s’élevait à 57 secondes.

Lire aussi: Au Tour de France, un doublé slovène qui interroge