«On ne change pas une équipe qui gagne», sait-on depuis toujours dans le football. Mais au Paris Saint-Germain, on ne s’enquiert guère des vieux proverbes. Mastodonte du football français, vainqueur de sept championnats et de six coupes ces neuf dernières saisons, le richissime club parisien gagne beaucoup (42 victoires en 61 matchs sur l’année 2021). Et pourtant, il change. Tout le temps. En témoigne cette statistique un peu folle, qu’il faut lire deux fois pour être sûr d’avoir bien compris: sur ses 110 dernières rencontres officielles, le PSG a aligné 110 équipes de départ différentes.