Même s’il a assez largement raté le cut de l’Omega Masters, Aleksandar Radoicic était tout sourire, pendant et après son deuxième tour, achevé samedi matin. L’amateur monténégrin s’est qualifié pour le tournoi valaisan en remportant des qualifications disputées sur simulateur en juillet, un peu partout dans le monde. Une première sur le circuit de l’élite européenne. En juillet, quelque 500 golfeurs et golfeuses issus de 17 pays ont joué le parcours de Crans-sur-Sierre pendant quatre tours, avec les mêmes positions de drapeaux et les mêmes conditions de vent, sur des simulateurs. Les trois premiers gagnaient le droit de disputer une partie mardi 23 août sur le véritable terrain du Haut-Plateau cette fois. Avec à la clé pour le vainqueur une invitation pour l’Omega Masters.