A une année jour pour jour de la Coupe du monde, nous analysons le défi éthique de la participation aux matches.

Lire aussi:

«Il n’y en a que pour la question des droits des travailleurs, mais qu’est-ce qui vous fait penser que les Qataris ont des droits? Le traitement médiatique est binaire, réducteur, c’est nous contre eux, le riche Qatari contre le pauvre travailleur, s’emporte Ahmed [tous les prénoms ont été modifiés pour raisons de sécurité], membre d’une famille historique de l’Emirat. Les droits des travailleurs migrants ne sont, à juste titre, que le visage d’un problème plus vaste.»