«Je n'ai pas un bateau qui marche à 100%. L'étai de génois (câble relié au mât qui soutient cette voile d'avant, ndlr) est cassé. Je ne peux plus utiliser cette voile et, pour ne pas risquer de démâter, je ne peux plus hisser la grand-voile en entier. Je suis malheureuse car je voudrais ramener mon bateau en bon état et, depuis dix jours, je n'ai que des ennuis. C'est pas terrible pour le moral. Je pense arriver dimanche dans la soirée. Le Vendée Globe est la chose la plus grande, belle et extra que j'ai vécue dans ma vie, mais l'aventure n'est pas encore finie, il me reste encore quelques milles à faire.»

Ellen McArthur

«Lors les précédentes éditions du Vendée Globe, dès que le leader avait une avance assez confortable, il pouvait se calmer un peu, mais là, Michel a dû faire avancer son bateau sans arrêt. Le Vendée Globe est une superbe aventure humaine, particulièrement parce qu'elle se fait en solitaire. C'est difficile à faire partager, on essaie comme on peut. C'est une dimension qui n'existe que dans cette course. Bravo à Michel pour cette victoire du Vendée Globe, c'est une sacrée performance, son record est un véritable exploit, il est le plus grand navigateur solitaire de l'heure.»

Yves Parlier