«Mieux vaut un objectif stimulant qu'un but très terre à terre, facile à obtenir.» Serge Pelletier, lors de son arrivée à Fribourg au printemps 2000

«Je suis effectivement d'un naturel tranquille et analytique. Je pèse mes mots pour ne pas donner trop d'infos à mes adversaires et ne pas dérouter mes propres joueurs.»

Serge Pelletier, après l'égalisation de son équipe à 1-1 dans la série des play-off contre Lugano

«Serge Pelletier fait partie de cette catégorie d'hommes qui se relèvent une fois de plus qu'ils tombent. Il a en outre tout compris des principes de la communication moderne.»

Roland von Mentlen, directeur général de Fribourg-Gottéron

«ALugano, Serge Pelletier était chargé de transmettre des idées, des impressions ou des infos à Jim Koleff. Puis celui-ci lui a progressivement confié le coaching des arrières pendant les matches. C'est peut-être pour cela qu'il a si bien manœuvré pendant ces quatre premiers matches de play-off contre nous.»

Beat Kauffmann, directeur technique de Lugano