Comment Enrique Castro «Quini», décédé d’une crise cardiaque le 27 février 2018 à l’âge de 68 ans, aurait-il vécu ce quarantième anniversaire? En partageant un repas avec les policiers qui l’ont libéré, comme il le faisait parfois? En parlant avec ses ravisseurs, à qui, par noblesse d’âme, charité chrétienne ou solidarité de classe, il avait immédiatement accordé son pardon, refusant de porter plainte contre eux?