Le conseil d'administration

– Christian Lüscher: président. L'avocat-député ne détient pas d'actions, mais représente un client anonyme qui a acquis 12,5% du capital.

– Alain Rolland: vice-président. Responsable des projets immobiliers pour la Suisse du groupe Jelmoli, lequel est propriétaire de 15% des actions. Alain Rolland est également membre de la Fondation du stade de la Praille. Jelmoli a avancé des fonds pour sauver le club de la faillite.

– Francesco Vinas: ancien industriel spécialisé dans la confection de cravates. Possède 18% du capital. Actif dans le club, s'est engagé sur ses fonds personnels.

– Frank Müller SA: la société du maître-horloger genevois détient 10% du capital. A également consenti des avances.

– Michel Coencas: industriel français, ancien président du club. S'est retiré suite à la découverte de créances appartenant à l'ère Canal +. Possède toujours 30% du club! N'engage plus de fonds.

– SFC: le club a en dépôt 7%, dont 6 appartenaient à Didier Piguet. A vendre.

– Le solde du capital (7,5%) se répartit entre de petits actionnaires (dont l'ancien membre du comité Olivier Maus (1%), la société Onarol représentant la famille Weiller (2%) et Me Gros (2%) qui n'influent pas sur la vie quotidienne du club.

Le comité du conseil d'administration

Composée de Me Lüscher, Me Carrard (rien à voir avec le directeur général du CIO!), MM. Vinas et Rolland, cette structure a été désignée par le conseil d'administration et prend les grandes décisions administratives et sportives. Le directeur général Pierre Aeschlimann participe à cette cellule et relaie les décisions au sein du club.