La dernière fois qu’on l’avait vue, c’était en février 2019 à Montreux au top 16, le Master européen du tennis de table, masculin et féminin. Elle était numéro 1 suisse mais avait bénéficié d’une invitation. Rachel Moret avait alors disputé le meilleur match de sa carrière en ne s’inclinant qu’au septième set face à l’Autrichienne Sofia Polcanova, n° 1 européenne et 16e mondiale. Ce qui fit dire à Nicolas Imhof qui présidait le Swiss Table Tennis: «Elle n’est vraiment pas loin du plus haut niveau.»