Le remplacement de Ralph Krueger par Sean Simpson à la tête de l’équipe de Suisse se fera plus rapidement que prévu. L’Allemand quittera en effet ses fonctions dès la fin des Jeux olympiques de Vancouver. L’actuel entraîneur des Zurich Lions dirigera ainsi l’équipe nationale dès le championnat du monde du mois de mai, en Allemagne.

Le Canadien restera toutefois en place au Hallenstadion jusqu’au terme de la saison et sera à l’entière disposition de la Fédération à partir du 1er mai.

Les raisons de ce départ avancé sont d’ordre sportif, comme l’explique Swiss Ice Hockey dans un communiqué. Les JO marquant la fin d’un cycle, les dirigeants péfèrent directement donner un nouvel élan avec un changement de sélectionneur anticipé. «Avec cette décision, nous pouvons désormais nous concentrer pleinement sur les Jeux olympiques, ce qui est le plus important pour le hockey suisse, a déclaré Ralph Krueger. Seuls comptent l’équipe nationale et le succès.»

Le beau curriculum vitae de Sean Simpson

Sean Simpson (49 ans) avait signé l’automne dernier un contrat de quatre ans avec Swiss Ice Hockey. Il était en concurrence avec l’entraîneur de Davos Arno Del Curto, lequel s’était finalement retiré de la course à la succession de Krueger, qui a passé 13 ans à la tête de l’équipe de Suisse.

Vainqueur de la Ligue des champions 2008/09 avec Zurich, le Canadien a également fait fort en début de saison, conduisant les Lions à la victoire contre les Chicago Blackhawks dans la Victoria Cup en septembre. Simpson, qui possède la double nationalité canadienne et britannique, avait été repêché comme joueur justement par les Chicago Blackhawks en 1980, mais n’a jamais joué en NHL.

Après deux saisons en AHL, il a rejoint l’Europe et les Pays-Bas où il a passé deux saisons à Tilburg et une à Rotterdam. Il a ensuite transité une première fois en Suisse avec une saison à Olten (89-90), qui militait alors en LNA. Il a ensuite terminé sa carrière de joueur dans les Dolomites à Fiemme.

Le futur sélectionneur a fait ses premières expériences de coach en Suisse à Lyss. En 1998, il a fêté l’unique titre de champion de Suisse du EV Zoug. Sa carrière l’a ensuite mené à Munich, où il fut également sacré champion avec les Barons, puis à Hambourg. Il est revenu à Zoug en 2004 avant de rejoindre Zurich en 2008. Il a également dirigé le Team Canada à la Coupe Spengler et joué le rôle d’assistant avec l’équipe nationale de Biélorussie au championnat du monde.