Dorna Sports, la société espagnole qui gère les Grand Prix de vitesse de moto, et par conséquent son site Internet www motogp.com, a trouvé un excellent moyen pour entrer en contact avec les passionnés et établir avec eux une relation privilégiée sans recourir au spam.

Grâce à un logiciel (incompatible Macintosh, ndlr) mis au point par Interactive Communication Group (ICG), société basée à Morges, Dorna Sports a pu lancer le premier fan club interactif en ligne. Ce «club online» lui permet d'envoyer du contenu audio et vidéo de haute qualité directement sur le bureau des ordinateurs des amateurs de moto qui le souhaitent.

Ce logiciel i-comm offre deux avantages. Il permet l'accès à des images haute résolution aux personnes, encore nombreuses, qui, n'ayant pas de ligne haut débit (ADSL), se connectent via une ligne téléphonique normale ou numérique (ISDN). Deuxièmement, i-comm permet à Dorna Sports d'avoir un contact direct avec les supporters de Grand Prix sans que ceux-ci n'aient à se rendre sur le site.

Des images de haute qualité

Pour devenir membre, il suffit de s'inscrire en ligne et, pendant ce temps, le fameux logiciel se télécharge tout seul. Le nouveau membre choisit le type d'informations qu'il souhaite recevoir en cochant les cases correspondantes (résumés des courses en images, photos, etc.). Une fois l'inscription terminée, une petite icône apparaît sur la barre d'outil de l'ordinateur. Et à chaque fois qu'un membre se connecte sur Internet – sans nécessairement se rendre sur le site www.motogp.com –, le logiciel va aller voir s'il a reçu des infos et, le cas échéant, va les télécharger sans que la personne n'ait à interrompre ce qu'elle est en train de faire en ligne. «Cela se fait en arrière-plan sans bloquer l'ordinateur de l'utilisateur. C'est l'intérêt de notre technologie de «livraison de contenu multimédia lourd» et c'est ce qui a séduit Dorna. Et si la personne se déconnecte alors que 50% seulement du téléchargement a été effectué, il se poursuit lors de la connexion suivante», explique Marc Hempel, cofondateur d'ICG. Les informations reçues par motogp.com peuvent ensuite être consultées sans que l'utilisateur ne soit en ligne. «Du fait qu'elles sont déjà sur le bureau, la qualité des images avec le résumé des courses est bien meilleure que si on les visionne en ligne parce que ce n'est pas du «stream»», poursuit Marc Hempel. Une semaine et demie après avoir été mis en place sur le site, le fan club de motoGP comptait déjà plus de 15 000 membres.

L'usage de cette technologie est une première en Europe, mais ICG est déjà en contact avec le monde de la F1 ou encore le Real de Madrid et Manchester United, des clubs qui possèdent des milliers de supporters dans le monde entier.