Un nouveau sponsor: l'Interprofession du Gruyère, ce qui vaudra aux joueurs de porter un casque au design «fromage». Un nouvel entraîneur et une dizaine de nouveaux joueurs. De nouvelles structures dirigeantes et une orientation stratégique revue: le HC Fribourg-Gottéron – qui présentait sa saison 2000-2001 mercredi à la presse réunie à Pringy – veut croire en un avenir rayonnant. «Notre volonté, explique Gaston Baudet, le président du club, c'est de proposer à long terme un hockey de haut niveau sur la base de nos moyens et de nos possibilités et en collaboration avec nos partenaires politiques et économiques.»

Pour y parvenir, un groupe de travail a planché sur la nouvelle orientation de l'entreprise sportive qu'est le HC Fribourg-Gottéron SA. Puis fixé une série d'objectifs. «Nous entendons renforcer notre rôle de point de rencontre social et de plaque tournante économique, explique Gaston Baudet. Nous voulons aussi justifier notre profil d'entreprise sportive efficace et dirigée avec responsabilité, rassembler les conditions afin de constituer une équipe de ligue nationale A (LNA) compétitive, nous profiler en tant que centre romand de compétences du hockey sur glace pour la promotion des talents et la planification de carrières, nous confirmer en tant que partenaire unique envers la société, l'économie et nos commanditaires. Enfin, nous voulons inspirer la confiance en tant que professionnel actif et offensif dans le domaine de la communication.» Le programme est vaste.

«Pour la saison 2000-2001, les commissions et les structures de direction seront consolidées, et, pour les secondes, professionnalisées, affirme de son côté Roland von Mentlen, directeur du HC Fribourg-Gottéron. Nous souhaitons orienter le sport de pointe et le travail avec la jeunesse vers un haut niveau et optimiser les possibilités de matches, d'entraînement et d'étude (n.d.l.r.: on évoque notamment un réaménagement de la patinoire de Saint-Léonard). Ceci, bien sûr, en assurant le contrôle et le respect de notre budget.» A ce sujet, aucun chiffre n'a été livré mercredi, le président Baudet souhaitant les garder secrets jusqu'au 30 août. Une chose est sûre, le nombre d'abonnements vendus pour la saison sera en baisse par rapport à l'an dernier. «Mais les choses peuvent encore évoluer favorablement», espère Roland Von Mentlen qui se refuse à son tour à livrer des chiffres, ce qui ne cadre pas vraiment avec la politique d'ouverture annoncée en matière de communication.

D'un point de vue sportif, le HC Fribourg-Gottéron enregistre l'arrivée d'un nouvel entraîneur: Serge Pelletier. Ainsi que d'une dizaine de nouveaux joueurs: Berger, Decurtins, Descloux, Ferguson (AHL), Hiltebrand, Leuenberger, Lüssy, Mouther, Rauch, Roy et Wirz. Douze joueurs sont partis dont Strömberg et Burakovski. Moyenne d'âge de la nouvelle formation: 25 ans. «Cela fait un mois que nous travaillons sur la glace, explique Serge Pelletier. Ce que j'ai vu jusqu'ici de la part de mon équipe est intéressant. L'objectif est de terminer aux places 5e ou 6e du tour de qualification et obtenir, dans la foulée, une position de demi-finaliste des play-off. C'est réalisable. Difficile, stimulant, mais réalisable. Je pense que le championnat sera ouvert et que des équipes telles que Coire ou La Chaux-de-Fonds donneront du fil à retordre à pas mal de monde.»

Pour Mario Rottaris, le capitaine de Gottéron, «il s'agit avant tout de nous faire plaisir et de faire plaisir à nos spectateurs». «L'ambiance dans l'équipe est sympa», souligne-t-il. Même son de cloche pour le «vétéran» Gil Montanton, 35 ans, le plus vieux joueur de l'équipe avec le gardien Thomas Östlund et le défenseur Martin Rauch. «Jusqu'ici, tout se révèle plutôt positif, considère-t-il. Il convient toutefois de ne pas sombrer dans un optimisme béat afin de ne pas retomber de haut. Je crois que nous sommes crédibles, que les choses s'installent gentiment dans un climat très sain. Les gens croient de plus en plus en notre équipe. A nous de confirmer désormais que nous méritons la confiance qu'ils nous témoignent.» Réponse le 9 septembre face à l'EV Zoug.