Stanislas Wawrinka devra sortir le grand jeu lundi en début d’après-midi s’il entend disputer un premier quart de finale à Roland-Garros. Le Vaudois (n° 18) est en ballottage défavorable dans le huitième de finale qui l’oppose à Jo-Wilfried Tsonga (n° 5).

Wawrinka était mené 2-4 dans la cinquième manche lorsque le juge-arbitre décidait d’interrompre les débats en raison de l’obscurité. Battu deux fois consécutivement par Roger Federer au 4e tour à Roland-Garros, Stanislas Wawrinka est revenu de loin dans cette rencontre.

Tsonga prêt pour une revanche

Le champion olympique de double avait concédé les deux premiers sets (4-6 6-7) avant d’empocher brillamment les deux suivants (6-3 6-3). Il ne tenait cependant pas longtemps le choc dans la manche décisive, concédant un break dès le quatrième jeu.

Jo-Wilfried Tsonga, qui servira à la reprise, a ainsi l’occasion de prendre sa revanche sur la défaite mortifiante subie face au Vaudois l’an dernier au 3e tour à Paris. Il s’était alors incliné en cinq manches après avoir mené 6-4 7-6 (!), et même 4-1 dans le troisième set. L’histoire pourrait bien ne pas se répéter.

Autre match interrompu

Le match opposant le Tchèque Tomas Berdych (n° 7) à l’Argentin Juan Martin Del Potro (n° 9), sur le court Suzanne-Lenglen avait également été interrompu quelques minutes plus tôt alors que Del Potro menait deux sets à un 7-6 (8/6), 1-6, 6-3.