Toute cette semaine, «Le Temps» raconte le Mondial de foot de 1990, il y a donc exactement trente ans de cela, en Italie. Une édition exceptionnelle, à tout point de vue.

Episodes précédents:

Deux choses ne se sont pas produites après la chute du mur de Berlin, le 9 novembre 1989. Comme se plaît à le souligner l’humoriste Gaspard Proust, «personne n’a fui à l’Est». Et contrairement à ce qu’avait prédit Franz Beckenbauer juste avant d’aller se brûler au soleil de Marseille, l’équipe d’Allemagne de football n’est pas devenue invincible.