Roger Federer a balayé Andy Murray en deux sets 6-4, 6-2 et 1 h 16 min de jeu lors de la 3e journée du Masters, mardi à Londres. Le Bâlois a évolué tout près de son meilleur tennis alors que le Britannique a paru inhibé, peut-être par le fait de jouer devant son public.

Federer a fait rapidement le break dans les deux manches, au troisième jeu dans la première et d’entrée dans la seconde. Il a délivré des coups de grande classe du fond du court comme au filet (14 points sur 17 montées) avec un minimum de déchet (10 fautes directes). Murray a lui multiplié les erreurs (26) et n’a jamais touvé le rythme au service (40% de premières balles).

Le champion helvétique restait pourtant sur deux défaites cette année contre l’Ecossais, la dernière très nette (6-3, 6-2) en finale de Shanghai mi-octobre. Déjà vainqueur de l’Espagnol David Ferrer en deux sets dimanche, Federer n’est pas loin d’avoir sa qualification pour les demi-finales en poche.Murray est toujours en course grâce à son succès sur le Suédois Robin Soderling le premier jour.

Le second match de la journée devait opposer Ferrer à Soderling (20h00 GMT).