Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Roger Federer à Wimbledon, le 8 juillet 2016.
© © POOL New / Reuters

Tennis

Roger Federer, la légende du tennis, est 16e mondial

Dans le classement ATP qui consacre Andy Murray, le Bâlois sort du Top 10 pour la première fois depuis 14 ans

Que faisiez-vous le dimanche 13 octobre 2002? Roger Federer, lui, entrait dans le Top 10 du tennis mondial. Il en est sorti officiellement lundi 7 novembre 2016, après quatorze ans d’une présence ininterrompue au plus haut niveau.

Ce recul s’explique bien évidemment par le fait que Federer est absent des courts depuis le mois de juillet. Blessé au genou, le Bâlois a préféré prendre le temps de se soigner plutôt que de défendre un hypothétique statut privilégié lors de la saison 2017.

Lire aussi: Roger Federer, plus dure sera la chute

Il devrait faire son grand retour à la compétition en janvier prochain à l’Open d’Australie, où il aura encore perdu deux rangs et ne sera que 18e mondial. Cela signifie qu’il pourrait tomber sur un Novak Djokovic ou un Andy Murray dès les huitièmes de finale. Avec l’obligation ensuite d’aligner les grosses performances pour espérer remporter un 18e titre du Grand Chelem.

Impair et passe pour Wawrinka?

Troisième du classement ATP qui consacre pour la première fois Andy Murray, Stan Wawrinka ne pense pas aussi loin. Le Vaudois est qualifié pour le Masters qui commence dimanche 13 novembre à Londres. Le tirage au sort l’a placé dans le groupe «John McEnroe» avec les matricules impairs: Andy Murray (No 1), Kei Nishikori (No 5) et Marin Cilic (No 7). Le groupe «Ivan Lendl», avec un Novak Djokovic en pleine dépressurisation, un Milos Raonic blessé et un Monfils toujours imprévisible, semblait beaucoup plus abordable.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo sport

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Les athlètes suisses reviennent des European Championships de Glasgow/Berlin, qui réunissaient les épreuves de sept fédérations, avec dix-neuf médailles. Retour en images sur les cinq performances les plus marquantes

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Switzerland's Lea Sprunger reacts after winning the women's 400m Hurdles final race during the European Athletics Championships at the Olympic stadium in Berlin on August 10, 2018. / AFP PHOTO / John MACDOUGALL
© JOHN MACDOUGALL