Le Bâlois avait déjà connu pareille situation en 2004 à New York, où il avait alors bénéficié du forfait d’Andrei Pavel au même stade de la compétition. Il avait conquis le premier de ses cinq titres consécutifs glanés à Flushing Meadows dans la foulée.

Mardy Fish a été éloigné des courts pendant plus de deux mois ce printemps en raison de problèmes d’arythmie cardiaque, qui ont nécessité une intervention chirurgicale. L’Américain de 30 ans a signé un retour probant cet été, se hissant notamment en 8e de finale à Wimbledon. Il a cependant ressenti de nouvelles douleurs à l’issue de son 3e tour à New York, remporté samedi soir en quatre sets face à Gilles Simon. Le natif du Minnesota ne s’est d’ailleurs pas entraîné dimanche, renonçant en outre à la conférence de presse qui était initialement prévue à l’issue de son 3e tour.

Roger Federer bénéficie donc de trois jours complets de repos avant son quart de finale prévu mercredi. L’homme aux 17 titres du Grand Chelem retrouvera à ce stade de la compétition Tomas Berdych (N° 6), qui a dominé en trois manches (7-6 6-4 6-1) l’Espagnol Nicolas Almagro (N° 11) lundi en début d’après-midi. Le Bâlois de 31 ans mène 11-4 dans ses face-à-face avec le Tchèque de 26 ans. Trois des quatre revers concédés par Roger Federer l’ont cependant été sur dur. Tomas Berdych a notamment remporté leur dernier duel en date sur cette surface, l’an dernier en quart de finale à Cincinnati (6-2 7-6),