Justine Henin (2005 à 2007) attendra donc encore un peu une joueuse capable, comme elle, de remporter Roland-Garros au moins deux années de suite. La grande favorite et tenante du titre, la Polonaise Iga Swiatek, a été éliminée mercredi en quart de finale par la Grecque Maria Sakkari (6-4 6-4). Diminuée physiquement, Swiatek a estimé avoir connu un jour «sans», fruit de son intense activité les semaines précédentes. Elle a refusé d’incriminer sa participation au tournoi de double.

Quatre néophytes

Nos échos de Roland-Garros

Nos échos de Roland-Garros

Quatre néophytes disputeront jeudi les demi-finales: la Tchèque Barbora Krejcikova (contre Sakkari), la Slovène Tamara Zidansek et la Russe Anastasia Pavlyuchenkova. Maria Sakkari, 18e mondiale, est la meilleure classée et la première Grecque à ce niveau. La Grèce réalise un doublé étonnant, puisque son seul autre inscrit du tournoi, Stefanos Tsitsipas, est lui aussi en demi-finale (contre l’Allemand Alexander Zverev, vendredi). «Maintenant, on peut dire que le tennis grec existe», a souri Maria Sakkari en conférence de presse.