La première étape du Tour de Romandie cycliste a été remportée à Romont par le Belge Dylan Teuns (Bahrain) qui est parvenu à doubler Rohan Dennis sur la ligne. L’Australien est le nouveau maillot vert.

A relire: Fabian Cancellara lance son équipe cycliste

Jusqu’à 14 km de l’arrivée, le déroulement de cette première étape avait offert un scénario classique avec une échappée de cinq coureurs partis dès le départ de la Grande Béroche. Deux Suisses figuraient parmi le groupe des attaquants: le Valaisan Antoine Debons et le Neuchâtelois Valère Thiébaud, tous les deux membres de l’équipe Swiss Cycling.

Le groupe n’a jamais pu compter plus de 6 minutes d’avance. Debons et le Français Thomas Champion, les deux derniers échappés, étaient repris à 29 km après une fugue de plus de 145 km. La formation Ineos avait assumé le travail de la poursuite alors qu’Ethan Hayter traînait de manière suspicieuse en queue de peloton après le deuxième passage de la ligne à Romont.

Chute collective

Le jeune Britannique allait payer cher son mauvais placement puisqu’une chute collective est survenue à 14 km de la ligne d’arrivée touchant la deuxième partie du peloton. Outre Hayter, l’Espagnol Ion Izagirre et l’Allemand Maximilian Schachmann ont également perdu beaucoup de temps pour rallier l’arrivée.

Le peloton de tête ne comptait plus que 30 coureurs qui se sont disputé la victoire d’étape sur l’ultime côte de 1 km à 8% qui menait au centre de Romont. Dennis a produit un démarrage monstrueux qui a laissé tout le monde sur place. L’Australien de la Jumbo paraissait en mesure de faire coup double avec l’étape et le classement général mais il fléchissait à 50 m de la ligne et Teuns, vainqueur il y a une semaine de la Flèche Wallonne, le coiffait au poteau.

Marc Hirschi, qui a réagi tardivement, a tout de même effectué une belle remontée pour arracher la troisième place à 2’’ du vainqueur, devançant le Russe Aleksandr Vlasov. Mauro Schmid s’est classé 10e dans le même temps.

Etape pour les sprinters jeudi

Au classement général, Dennis, deuxième du prologue de Lausanne, compte 14’’ d’avance sur l’Autrichien Felix Grossschartner et le Gallois Geraint Thomas. Schmid est 4e à 18’’ tandis qu’Hirschi paie toujours son mauvais prologue et pointe à la 11e place à 24’’.

Jeudi, la 2e étape se disputera avec départ et arrivée dans la commune vaudoise d’Echallens. Le parcours de 168 km sera, une nouvelle fois, très vallonné. En principe, c’est l’étape qui paraît la plus propice pour une arrivée au sprint.