Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Champion de Suisse en titre, Silvan Dillier a profité de la 116e édition de Paris-Roubaix, dimanche, pour réussir l'une des plus belles courses de sa carrière.
© Michel spingler / AP Photo

Cyclisme

A Roubaix, Silvan Dillier finit par plier

L’Argovien de 27 ans a pris la deuxième place de Paris-Roubaix, dimanche, après avoir parcouru plus de 200 kilomètres en tête. Peter Sagan s’impose au sprint

Un maillot rouge à croix blanche en évidence sur les pavés. Champion de Suisse en titre, Silvan Dillier a profité de la 116e édition de Paris-Roubaix, dimanche, pour réussir l'une des plus belles courses de sa carrière. Il n'a été battu qu'au sprint par Peter Sagan, qui triomphe de l'«enfer du Nord» pour la première fois de sa riche carrière.

Le champion du monde slovaque n'a laissé aucune chance à l'Argovien de 27 ans, passé cette saison dans le giron de l'équipe AG2R, qui aura pourtant réalisé une magnifique performance. Il était de la première échappée de neuf coureurs à prendre la tête de la course après une quarantaine de kilomètres. Les uns après les autres, ses compagnons sont rentrés dans le rang mais lui a tenu bon jusqu'au bout, pour plus de 210 kilomètres parcourus aux avant-postes. Peter Sagan, lui, n'est revenu sur le petit groupe qu'à 50 kilomètres de l'arrivée. Mais c'est lui qui a trouvé les ressources pour finir le travail.

Arrêt cardiaque en pleine course

Côté suisse, Stefan Küng (BMC) était davantage attendu que Silvan Diller, mais le Thurgovien a été victime d'une chute avant le premier des 29 secteurs pavés et il a dû abandonner, blessé au menton. Plus tragique, le coureur belge Michael Goolaerts a été victime d'un arrêt cardiaque en pleine course. Il a été pris en charge et réanimé par l'équipe médicale de la course, puis par les sapeurs-pompiers et les médecins, avant d'être héliporté à l'Hôpital de Lille, dans un «état grave» selon l'établissement.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo sport

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Les athlètes suisses reviennent des European Championships de Glasgow/Berlin, qui réunissaient les épreuves de sept fédérations, avec dix-neuf médailles. Retour en images sur les cinq performances les plus marquantes

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Switzerland's Lea Sprunger reacts after winning the women's 400m Hurdles final race during the European Athletics Championships at the Olympic stadium in Berlin on August 10, 2018. / AFP PHOTO / John MACDOUGALL
© JOHN MACDOUGALL