Football

La route de Benzema vers l'Euro se dégage

La justice française a levé ce vendredi le contrôle judiciaire de l'attaquant du Real Madrid. Une décision qui ouvre la porte à son retour en équipe de France. La balle est dans le camp de la Fédération

Mis en examen pour son implication dans l’affaire de la sex-tape de Mathieu Valbuena, Karim Benzema est encore loin d’être sûr de participer à l’Euro, qui se déroulera cet été en France. Mais sa route, semée d’embûches, s’est considérablement dégagée ce vendredi matin. La justice française a levé son contrôle judiciaire, ouvrant la voie à un éventuel retour en équipe de France.

Lire aussi: Vendredi, journée cruciale pour Karim Benzema

Le 10 décembre dernier, la Fédération française de football avait décidé qu’il n’était «plus sélectionnable» tant que sa situation judiciaire, qui lui interdisait d’entrer en contact avec son coéquipier en bleu Mathieu Valbuena, n’évoluait pas de manière définitive. C’est désormais chose faite, même si l’affaire n’est pas encore arrivée à son terme: la juge pourrait rapidement clore l’instruction et renvoyer les suspects devant le tribunal correctionnel si elle estime les charges suffisantes ou, dans le cas contraire, prononcer un non-lieu. La tenue d’un éventuel procès avant l’Euro-2016 semble toutefois illusoire, en raison de délais de procédure incompressibles.

La Fédération française de football doit trancher

Quoi qu’il en soit, la balle est désormais dans le camp de la Fédération française de football. Benzema et Valbuena peuvent entrer en contact, et donc cohabiter au sein de la sélection de Didier Deschamps. Mais le retour de l’attaquant du Real Madrid est-il pour autant souhaitable? Sportivement, la réponse est affirmative, et sans appel. Il est incontestablement le meilleur attaquant français, le plus en forme avec son club (23 buts en 25 matches cette saison), le plus expérimenté et le plus décisif avec l’équipe de France (81 sélections, 27 réalisations). Extra-sportivement, la question est plus épineuse, avec en toile de fond toutes les discussions qui se sont tenues quant à la nécessaire exemplarité des sportifs représentant leur pays, et un public très critique. Selon un sondage, 70% des Français sont défavorables à un retour de Benzema en bleu.

Alors, Karim Benzema portera-t-il l’attaque de l’équipe de France lors de son Euro à domicile? La question reste ouverte. Mais la réponse n’est plus à attendre de la justice.

Publicité