Rarement les médias généralistes auront autant parlé d’un biathlète. Vainqueur de la Coupe du monde 2019, le Norvégien Johannes Boe est l’homme fort de son sport depuis deux ans. Mais c’est une actualité extra-sportive qui l’a fait connaître à un public bien plus vaste que les fans de biathlon. Fait très rare, alors qu’il était solide leader de la Coupe du monde après avoir remporté cinq épreuves sur sept depuis le début de l’hiver, Johannes Boe a annoncé en décembre sa décision de prendre un congé paternité en janvier pour assister à la naissance de son premier enfant et rester en famille quelques jours.

Le skieur norvégien a finalement fait son retour à la compétition le 23 janvier après avoir manqué deux manches de la Coupe du monde. En son absence, son grand rival, le Français Martin Fourcade, a remporté les quatre courses au programme et pris une solide avance au classement général. Sur les réseaux sociaux et dans les médias, de nombreux suiveurs ont manifesté leur surprise de voir un sportif à son apogée faire une croix possible sur un gros globe de cristal.