Saint-Gall a perdu son dernier match de l’année 2019 samedi dernier, dans un Kybunpark à guichets fermés. En s’imposant 3-1, Zurich a gâché la fête de l’équipe souvent présentée comme la surprise de cette première partie de saison. Mais pourtant, au-delà des attentes, la troisième place des Brodeurs, à la lutte avec Young Boys et Bâle pour la tête du classement, est tout sauf usurpée. Le terrain et les chiffres le disent: Saint-Gall est probablement l’équipe la plus cohérente de Super League.

C’est ce que révèle l’étude des statistiques avancées, une série d’outils encore méconnus du grand public mais de plus en plus utilisés par les clubs pour analyser au mieux les performances de leurs équipes et de leurs joueurs. Le football est entré dans une ère où le nombre de frappes cadrées et la possession du ballon exprimée en pourcentage ne suffisent plus à décrire toutes les nuances du jeu.