Reynald Temarii, vice-président de la FIFA et membre du Comité exécutif: un an de suspension de toute activité liée au football et 5000 francs d’amende.

Amos Adamu, membre du Comité exécutif: trois ans de suspension et 10 000 francs d’amende.

Slim Aloulou, président de la Chambre de résolution des litiges: deux ans de suspension et 10 000 francs d’amende.

Ahongalu Fusimalohi, secrétaire général de la fédération tongienne: trois ans de suspension et 10 000 francs d’amende.

Amadou Diakité, membre de la Commission des arbitres: trois ans de suspension et 10 000 francs d’amende.

Ismael Bhamjee, membre d’honneur de la Confédération africaine: quatre ans de suspension et 10 000 francs d’amende.