Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
L'Américaine Serena Williams
© Quinn Rooney

Tennis

Serena Williams gagne l’Open d’Australie

Serena Williams bat sa sœur, Vénus, en deux sets 6-4, 6-4, en finale à Melbourne

L’Américaine Serena Williamsa remporté son 23e titre du Grand Chelem à l’Open d’Australie en battant sa sœur Venus en deux sets 6-4, 6-4, samedi en finale à Melbourne.

Serena, 35 ans, détient désormais seule le record des titres majeurs dans l’ère professionnelle devant l’Allemande Steffi Graf (22) et se rapproche du record absolu de l’Australienne Margaret Court (24).

La cadette des sœurs va récupérer dès lundi la première place mondiale aux dépens de l’Allemande Angelique Kerber, la tenante du titre à Melbourne qui a été éliminée dès les huitièmes de finale.

C’est le septième titre en Australie de Serena, quatorze ans après le premier, qu’elle avait déjà remporté en battant sa sœur en finale.

Deux Williams en première ligne

Il s’agissait de la neuvième finale de Grand Chelem entre les Williams, Serena menant désormais 7 à 2, mais de la première depuis près de huit ans (Wimbledon 2009).

Serena a nettement dominé le match, comme attendu, mais elle a dû surmonter un mauvais départ. Apparemment nerveuse, elle a commis pas moins de 13 fautes directes dans les cinq premiers jeux, contre une seule dans les cinq derniers de la première manche.

Par la suite, elle a imposé sa capacité à faire le point en un ou deux coups de raquette.

Venus, 36 ans, 17e mondiale, elle-même sacrée sept fois en Grand Chelem, disputait sa première finale majeure depuis 2009. Sa présence à ce stade de la compétition a été favorisée par un tableau abordable. Son adversaire la mieux classée était 27e mondiale.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo sport

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Les athlètes suisses reviennent des European Championships de Glasgow/Berlin, qui réunissaient les épreuves de sept fédérations, avec dix-neuf médailles. Retour en images sur les cinq performances les plus marquantes

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Switzerland's Lea Sprunger reacts after winning the women's 400m Hurdles final race during the European Athletics Championships at the Olympic stadium in Berlin on August 10, 2018. / AFP PHOTO / John MACDOUGALL
© JOHN MACDOUGALL