Absente du circuit depuis près de six semaines, Serena Williams a signé un retour gagnant à l'occasion du Masters WTA de Los Angeles. L'Américaine s'est imposée 6-2 6-2 en 53 minutes devant l'Israélienne Anna Smashnova.

Victorieuse de trois tournois du Grand Chelem en 2002, à Paris, Londres et New York, la cadette des Williams peut entrer dans le livre des records si elle conserve son titre au Masters. Elle deviendrait, en effet, la première joueuse de l'histoire à empocher plus de 4 millions de dollars en gains officiels lors d'une année civile.

Serena Williams, qui a remporté trente-sept des trente-huit derniers matches qu'elle a joués, sera opposée en quart de finale à Jelena Dokic. La Yougoslave s'est imposée 6-3 6-4 devant la Russe Anastasia Myskina. Le dernier quart de finale opposera la championne d'Australie Jennifer Capriati à Magdalena Maleeva. La Bulgare a su exploiter la lassitude de Daniela Hantuchova.