On attend toujours beaucoup des derbys, et souvent trop. Samedi à Genève pour le derby du Léman, le premier en Super League et avec du public depuis bien longtemps (11 227 spectateurs annoncés), on attendit une bonne demi-heure avant qu'il ne se passe quelque chose. Un Servette un peu lent dans ses enchaînements contrôlait sans mal un LS très replié et incapable de porter le danger devant le but genevois.