Mattia Bottani n’a pas le profil type du néophyte en équipe nationale. Le milieu de terrain tessinois a déjà 31 ans, il n’évolue «que» dans le championnat de Super League, à Lugano, et cela fait bien longtemps qu’il est sorti du radar des sélections (deux apparitions avec les moins de 18 ans en 2009). Mais ce jeudi, il posera ses valises pour quelques jours à Bad Ragaz (Grisons) aux côtés de Granit Xhaka, Yann Sommer et les autres.