Grasshoppers demeure plus que jamais l'équipe à battre cette saison. Les Zurichois ont égalé un record qu'ils détiennent depuis 1967 en signant leur sixième succès d'affilée face à Young Boys (4-0), lors de la sixième ronde du championnat de LNA. Au Hardturm (10 200 spectateurs), les Zurichois ont assuré leur victoire en quatre minutes après la reprise, alors que Cabañas avait ouvert le score d'un tir des 25 mètres (30e). Barijho fut particulièrement étincelant en étant à l'origine ou à la conclusion des trois dernières réussites du leader. L'Argentin a servi de rampe de lancement sur celle du Croate Baturina (49e), inscrite de la tête la troisième (52e) avant d'être passeur décisif sur l'ultime de l'Uruguayen Nuñez (63e).

Des trois prochains adversaires des Zurichois, Delémont pourrait bien se révéler le plus coriace. En signant un précieux succès face à Neuchâtel Xamax (1-0), les Jurassiens se sont arrogé le titre honorifique de meilleur club romand avec leur huitième place. C'est une volée acrobatique du Camerounais Ojong (83e) qui a offert à l'équipe de Renquin son premier succès de la saison à l'extérieur. Sans son régisseur camerounais Simo, Xamax est apparu bien apathique. Seul un tir de Rey sur la barre transversale (63e) aurait pu réveiller les ardeurs de la formation de Ryf, qui a concédé sa troisième défaite consécutive.

Servette pointe juste derrière Delémont au classement, mais les Genevois n'ont, eux, toujours pas réussi à empocher le moindre point à l'extérieur. Battue à Bâle (4-2), l'équipe de Morinini est en effet rentrée bredouille de son déplacement pour la quatrième fois de la saison. Malgré une réussite annulée pour un hors-jeu discutable de Frei (2e), puis trois buts concédés au cours de la première heure de jeu – par Zwyssig (28e), l'Argentin Gimenez (45e) et un penalty de Hakan Yakin (55e) –, Servette ne s'est pas découragé. Frei (60e) puis Gaspoz (78e) ont redonné une lueur d'espoir aux Genevois avant qu'Esposito ne crucifie Pascolo dans les arrêts de jeu (93e).

LT