Tennis

Stan Wawrinka, encore un tour

A l'US Open, le Vaudois s'est hissé au troisième tour d'un Grand Chelem pour la première fois depuis sa double opération du genou. Il affronte Milos Raonic ce vendredi à New York

Le processus aura pris du temps mais il semble aujourd’hui en passe d’aboutir. Une année après une double opération du genou gauche qui l’a éloigné des courts pour de longs mois et qui a mis toutes ses certitudes à l’épreuve, Stan Wawrinka redevient le joueur de tennis qu’il était. Sous la chaleur qui étouffe l’US Open, le Vaudois s’est, pour la première fois depuis son retour, qualifié pour le troisième tour d’un tournoi du Grand Chelem. Il y affronte Milos Raonic (ATP 24) ce vendredi.

Lire aussi: US Open: Stan Wawrinka s'est imposé avec peine

Pour Stan Wawrinka, aujourd’hui relégué au 101e rang du classement ATP, cette rencontre aura la valeur d’un véritable test. D’abord parce que son adversaire canadien (comme lui ancien numéro 3 mondial) ne lui fera pas la vie facile avec ses excellents services et la confiance engrangée au tour précédent contre le Français Gilles Simon. Ensuite parce que le Vaudois doit encore apporter la preuve de sa capacité à enchaîner les rencontres en trois sets gagnants.

Dans la moitié de tableau de Nadal

A ce stade, le joueur originaire de Saint-Barthélemy a convaincu contre le Bulgare Grigor Dimitrov au premier tour (victoire en trois manches) mais a souffert mercredi face à l’espoir français Ugo Humbert (7-6 4-6 6-3 7-5 en 3h20 de jeu). Comme tous les autres, il a toutefois bien mis en exergue le défi que représente la pratique du tennis de haut niveau dans la fournaise new-yorkaise. Dans quelle mesure sera-t-il capable de tenir le rythme? En début de quinzaine, il refusait de se mettre trop de pression, tout en claironnant son intention «d’aller loin» dans un tournoi qu’il a remporté en 2016.

Publicité