Léman Bleu sera le partenaire de MySports pour la Suisse romande dès la saison 2022/23 de National League. La chaîne lémanique pourra diffuser en direct le nouveau «match de la semaine», prévu le dimanche dès 19h30 pendant la saison régulière, ainsi que l’intégralité de la finale des play-off. L’accord porte sur les cinq prochaines saisons, soulignent Léman Bleu et Sunrise UPC (MySports) dans des communiqués distincts diffusés mercredi matin. TV24 et Teleticino ont quant à eux été choisis comme diffuseurs gratuits pour la Suisse alémanique et le Tessin. SRG SSR se retrouve donc sur la touche.

Lire aussi: En 2031, le sport dont vous êtes le héros

Outre la finale des play-off, les téléspectateurs des trois nouveaux partenaires auront par ailleurs droit à une dizaine d’autres matches en direct durant les pré play-off et les play-off. Les temps forts des rencontres seront par ailleurs proposés en deuxième partie de soirée lors de chaque journée de championnat, précise Léman Bleu.

Le CEO de la National League «très impressionné»

«Pour les fans de hockey en Suisse romande et au Tessin, ce partenariat annonce un plus grand nombre de matches de hockey sur glace disponibles gratuitement, ainsi que davantage de temps forts, d’actualités et d’informations», explique dans le communiqué de Sunrise UPC Matthias Krieb, directeur de MySports.

Lire aussi: La RTS prépare ses adieux à la Ligue des champions

MySports avait déjà annoncé des partenariats avec CH Media (Suisse alémanique) et Blick Gruppe (Suisse alémanique et Suisse romande). Partenaire de streaming, Blick Gruppe diffusera ainsi chaque mardi un match en direct. Tous les buts et les «highlights» seront également disponibles sur Blick.ch.

«Nous sommes très impressionnés par le modèle innovant de MySports et impatients d’entrer dans une nouvelle ère de la National League en septembre prochain avec un puissant réseau de partenaires de distribution passionnés de hockey ainsi que de nouveaux formats et canaux de diffusion», explique pour sa part Denis Vaucher, CEO de la National League, cité dans le communiqué de Sunrise UPC.

Lire également: «Sur le marché des droits TV, les GAFA refusent de surenchérir»