A compter du 1er janvier 2022, le sport suisse disposera d’un seul système de signalement des abus. La fondation Swiss Sport Integrity sera totalement indépendante des fédérations nationales et de leur faîtière Swiss Olympic. Elle pourra être alertée par n’importe quel type d’individu (joueur, entraîneur, bénévole, parent, observateur) et de manière anonyme ou non. Elle sera compétente pour traiter un spectre de problèmes très large, des abus de pouvoir aux comportements d’ordre sexuel, en passant par toutes les nuances de harcèlement.