Hippisme

La Suisse vise une médaille en Suède

Troisième nation la plus titrée de l’histoire des Championnats d’Europe, la Suisse espère ramener au minimum une médaille de Göteborg

La Suisse a idéalement commencé les Championnats d’Europe d’équitation, à Göteborg (Suède). Hier, lors de la journée d’ouverture, l’Argovienne Nicole Geiger et son cheval, Phal de Lafayette, ont décroché la médaille de bronze du concours de para-dressage.

La délégation helvétique espère réitérer une telle performance au moins une fois d’ici à la fin de la compétition dédiée aux athlètes valides. «Notre objectif, c’est clairement une médaille. Le reste n’apporterait pas grand-chose», affirmait Andy Kistler, le chef d’équipe.

La Suisse a une réputation à tenir: elle est la troisième nation la plus titrée de l’histoire des joutes européennes, avec 23 podiums à son palmarès.

Plusieurs espoirs

Pour espérer consolider ce statut, la sélection suisse peut compter sur Steve Guerdat. Le Jurassien, numéro 7 mondial, prendra part ce mercredi matin à la première épreuve du saut d’obstacles. Champion olympique en 2012 et triple médaillé aux Championnats d’Europe par équipes (or en 2009, argent en 2005, bronze en 2003), il représente la principale chance de podium.

Martin Fuchs (14e mondial) et Romain Duguet (32), troisièmes du saut d’obstacles par équipes lors de la dernière édition, en 2015 à Aix-la-Chapelle (Allemagne), peuvent eux aussi nourrir des espoirs. En revanche, la Suisse est privée de Werner Muff, qui doit ménager sa monture, et de Paul Estermann, sous enquête pour possibles maltraitances envers son cheval. Ils ont été remplacés par Janika Sprunger et Nadja Steiner.

Le Prix des Nations (par équipes) aura lieu jeudi et vendredi. La finale individuelle, elle, est programmée dimanche.

Publicité