La Fête nationale aura été la journée de toutes les déceptions pour Flavia Rigamonti, seulement septième du 800 m, et Remo Lütolf, éliminé en demi-finale du 50 m brasse des Championnats d'Europe de Berlin.

Championne d'Europe sur la distance il y a deux ans à Helsinki, Rigamonti a complètement manqué sa finale. «Les autres filles sont parties vite. J'ai essayé de prendre leur rythme, mais il était trop élevé pour moi.» La Tessinoise avouait ne pas trouver d'explication à sa contre-performance. «Je suis déçue de mon temps (ndlr: 8'40''29, à près de 15 secondes de son record de Suisse). Il n'est pas dû à une surcharge d'entraînement aux Etats-Unis. On verra lors du prochain championnat.»

Remo Lütolf, lui non plus, ne comprend pas ce qui lui est arrivé. Médaillé de bronze à Helsinki, le Saint-Gallois a échoué à la treizième place. «Je suis vraiment déçu. C'est mon premier mauvais 50 mètres depuis longtemps. Pourtant, j'avais de bonnes sensations.»

LT/SI