La pandémie actuelle provoque un florilège de réflexions sur le «sport d’après», toutes plus spéculatives les unes que les autres. Le quotidien L’Equipe vient d’y consacrer un grand dossier. Que peut-on avancer à ce sujet?