Interview

Tatjana Haenni: «Il faudrait que tous les clubs suisses aient leur équipe féminine»

Comment profiter du succès de la Coupe du monde en France pour développer la pratique en Suisse? Réponses de Tatjana Haenni, responsable du football féminin à l’ASF

Tatjana Haenni a endossé tous les rôles dans le football: joueuse, présidente de club (Zurich Frauen) et fonctionnaire (18 ans à la FIFA). Depuis octobre 2018, elle dirige le département football féminin de l’Association suisse de football et elle a suivi la Coupe du monde de près même si la Nati n’y était pas, battue en barrage pour la qualification par les futures finalistes des Pays-Bas.

L’équipe de Suisse ne s’est pas qualifiée pour la Coupe du monde en France. Cela représente-t-il un manque à gagner?