Quelque 4000 personnes ont assisté, ce week-end à Belgrade, à la première étape de l’Adria Tour. Ce mini-circuit caritatif, organisé dans les Balkans à l’initiative de Novak Djokovic, marque la reprise du tennis après les mois d’arrêt qu’a entraînés la pandémie de coronavirus. En Serbie, le public était enthousiaste et les joueurs – dont Alexander Zverev et Dominic Thiem – visiblement ravis de retrouver les courts.

Lire aussi: Des compétitions mais (presque) pas de public