JO 2016

Au tir, Heidi Diethelm Gerber offre à la Suisse sa première médaille olympique

La Thurgovienne a visé juste, et a pris la troisième place de l’épreuve de tir au pistolet à 25 mètres. Une consécration tardive pour cette championne de 47 ans, mère de famille

Au quatrième jour des Jeux, la Suisse fête enfin sa première médaille. Elle est en bronze et pend autour du cou d’une mère de famille de 47 ans, Heidi Diethelm Gerber. Elle n’est pas l’athlète suisse la plus âgée à Rio (le cavalier Paul Estermann en a 53), ni même la plus ancienne pratiquante. Elle est en revanche la première Suissesse médaillée au tir. La Thurgovienne, entraînée par son mari Ernst Gerber dans une structure privée, n’a intégré le cadre national qu’à l’approche de la quarantaine.

Un profil atypique pour une discipline, le tir, qui a souvent souri à la Suisse (20 médailles aux Jeux). Il faut toutefois remonter au siècle passé pour retrouver la précédente, celle de Michel Ansermet à Sydney en 2000. Sur le pas de tir de Deodoro, le titre olympique a été remporté par la Grecque Anna Korakaki, qui a dominé en finale l’Allemande Monika Karsch. Dans le duel pour la médaille de bronze, Heidi Diethelm Gerber a déjoué les pronostics en battant la numéro 1 mondiale, la Chinoise Zhang Jianjian, 8 à 4. La Suissesse, déçue de sa 35e place au tir à 10 mètres dimanche, a su mieux contrôler ses émotions. Elle peut maintenant totalement se laisser aller.

Lire aussi: Les sportifs suisses sont sur la paille

Publicité