Génération 92

Le titre de 2009, une oasis dans le désert

Depuis dix ans, les équipes de Suisse de jeunes peinent à se qualifier pour les phases finales des grands tournois. Le titre mondial des M17 était plus une merveilleuse exception qu’une nouvelle norme

Génération 92

Durant toute la semaine, Le Temps revient sur les dix ans de la victoire de l'équipe nationale M17 à la Coupe du monde 2009 au Nigéria, le premier - et unique - titre mondial du football suisse

La Coupe du monde M17 se déroule actuellement au Brésil. Les demi-finales opposeront jeudi le Mexique aux Pays-Bas et vendredi le pays organisateur à la France, qui a surclassé l’Espagne (6-1) en quart de finale. La Suisse, désormais entraînée par Stefan Marini, ne s’est pas qualifiée. En fait, depuis le titre mondial de 2009, les M17 ne se sont plus jamais qualifiés pour la Coupe du monde (organisée tous les deux ans). Ils ne s’étaient jamais qualifiés avant non plus.

Chaque année impaire, la FIFA propose deux Coupes du monde, pour les M17 et les M20. L’UEFA organise, elle, annuellement des Championnats d’Europe M17 et M19, et tous les deux ans un Championnat d’Europe M21, qualificatif pour les Jeux olympiques, une compétition réservée aux moins de 23 ans. Sur ces diverses compétitions, le bilan suisse depuis le titre de 2009 est plutôt maigre. En M17, l’équipe de Suisse ne s’est qualifiée que quatre fois ces dix dernières années, dont une fois seulement lors des cinq dernières années, pour la phase finale du Championnat d’Europe, où elle n’a jamais dépassé le premier tour. En M19, aucune participation au Championnat d’Europe depuis 2009 (1er tour).